Faut-il généraliser 3D secure ?

3D secure est une étape de validation lors d’un achat à distance. Faut-il renforcer son utilisation ?

En 4 ans, le niveau des fraudes aux cartes bancaires a été multiplié par 3. Alors qu’en France, toutes les banques ont adopté le paiement sécurisé sur internet « 3D secure », ce système reste peu utilisé par les commerçants

  •  Un système de paiement sécurisé

3D secureDéveloppé  sous les appellations « Verified by Visa » et « Mastercard Securecode » par les 2 grandes sociétés de cartes bancaires, 3D secure est une étape de validation supplémentaire intervenant dans les transactions sur internet. E

ll renforce la certification que l’achat en question est bien demandé par le porteur de la carte. Dans la plupart des cas, un SMS est envoyé en cours de transaction. Ce SMS comporte un code qui doit être renseigné sur le site internet pour valider l’achat.

Cette étape valide le fait que celui qui utilise la carte bancaire en question possède le téléphone portable du porteur désigné de la carte. De cette façon, il rend impossible l’utilisation du numéro de la carte bancaire si celle-ci à été volée ou si ceux-ci ont été piratés par un escroc lors d’une campagne de phishing par exemple

  • Pourtant 3D secure reste sous développé en France

Avec seulement 13% des commerçants ayant adopté 3D secure, ce système reste marginal en France alors qu’il a été largement adopté chez nos voisins européens : 82% des transactions aux Pays-Bas et même 96% aux Royaume-Uni. Outre-manche, cela a permis de réduire par 2 le nombre de fraudes en 4 ans !

En France, 3D secure est jugé comme un frein à la transaction par les commerçants qui rechignent à l’adopter. De plus, chaque banque ayant voulu développer son propre système (envoi d’un code par SMS, utilisation d’un mini-lecteur de carte donnant un code unique, entrée de la date de naissance, …), les consommateurs n’ont pas adhéré facilement.

5 signes qui montrent qu’un site de vente sur internet est une arnaque

Vous avez trouvé le produit de vos rêves et vous vous apprêtez à passer commande. Mais avez-vous vérifier que le site de vente qui vous propose cet achat n’est pas une escroquerie.

Voici les 5 points les plus efficaces pour déceler une arnaque sur un site de vente. Ces 5 points n’ont pas besoin d’être tous réunis, un seul d’entre eux devraient déjà vous mettre la puce à l’oreille. Si plusieurs des points ci-dessous sont réunis, alors vous ferez mieux de renoncer à votre achat.

  1. site de venteLe produit que vous avez trouver est 30% moins cher que la concurrence: Ne rêvez pas, une PS4 ou un I-pad neuf à un prix défiant toute concurrence, ça n’existe pas. C’est d’autant plus vrai pour le matériel de dernière technologie, les sites de vente font très peu de marge sur de tels produits. Tout au plus, un écart de quelques pourcents existe entre les sites.
  2. Le site qui vous propose le produit recherché a été créé la semaine dernière : Malheureusement pour les sites nouveaux et pourtant sérieux, il est préférable de réaliser ses achats sur un site reconnu.
  3. Le site est hébergé dans un pays « à risque » : Privilégier les sites basés dans votre pays de résidence, cela sera d’autant plus facile de porter plainte contre eux si jamais votre deal venait à mal tourner.
  4. Il y a plein de commentaires négatifs sur des forums : Rien ne vaut une petite requête dans votre moteur de recherche favori en indiquant le nom du site. Un ou deux clients mécontent, ça peut arriver. Que des clients insatisfaits, c’est une arnaque.
  5. Le site s’appelle fnaque.com ou hammazon.com : Autre technique utilisée par les escrocs, créer un site dont le nom se rapproche étrangement de celui d’un site connu.

On ne le répétera jamais assez, soyez vigilants lorsque vous souhaitez faire un achat sur internet !

Arnaques sur des sites de vente en ligne

Les escroqueries sur les sites de vente en ligne ne faiblissent pas en cette période de congés

Vente en ligne ou pèche à la ligne ? Quel est votre programme pour cet été qui daigne enfin se faire sentir en cette première journée d’août ? En tout cas, un peu de soleil, ça fait du bien en cette période de vacances.

vente en ligne ou pêche à la ligneEn revanche, il ne semble pas que les escrocs prennent de congés en ce moment car nous avons reçu plusieurs courriels récemment concernant des escroqueries réalisés sur des sites de vente en ligne.

Notre site internet continu de grandir et une page concernant les escroqueries sur les sites de vente sur internet a été ajoutée. Vous pouvez également accéder à cette page à propos des arnaques sur les sites marchands par le menu déroulant de l’onglet « arnaque sur le web ».

Vous pourrez découvrir que les escrocs profitent de la mondialisation. Ils créent de faux sites internet hébergés à l’autre bout du monde puis proposent des articles à la vente et encaissent les paiements d’internautes croyant faire de bonnes affaires. Ensuite, soit ils ne livrent jamais les produite, soit ils livrent un produit bas de gamme qui n’a rien à voir avec le produit commandé. Lorsque les internautes s’aperçoivent de l’escroquerie, il est trop tard. Impossible de se faire rembourser ou d’inquiéter ces escrocs situés de l’autre coté de la planète, la police n’ira pas les chercher la-bas !

Les arnaques sur les sites de vente en ligne sont avec les arnaques aux sentiments, les escroqueries les plus fréquemment rencontrées sur la toile. Il était essentiel que notre site traite de cette escroquerie, c’est à présent chose faite.

Profitez bien du soleil et restez vigilant afin d’être celui qui tient la canne à pèche cet été et non celui qui pourrait se faire « hameçonner » par des escrocs !