Yuliana Avalos poursuit match.com pour 1.5 millard de dollars

Le mannequin Yuliana Avalos réclame 1.5 millard de dollars à Match.com le leader américain des sites de rencontres sur internet pour utilisation abusive de sa photo dans de faux profils.

Régulièrement sur notre page facebook, nous partageons les meilleurs articles de presse relatifs aux escroqueries sur le net. Nos plus fidèles abonnés n’auront pas manqué un article faisant étant d’une plainte déposée par un mannequin américain contre Match.com le plus grand site de rencontres au monde. Nous avons voulu en savoir plus sur cette démarche.

Tout commence le jour où un avocat de New York dépose une plainte collective accusant Match.com d’approuver sciemment des centaines, voire des milliers de faux profils utilisant des photos usurpées. Le demandeur principal dans ce recours collectif est un mannequin nommé Yuliana Avalos , qui prétend que sa photo a été utilisé dans plus de 200 faux profils sur Match.com.

  • « Pas un jour ne se passe sans que quelqu’un me dise qu’il a vu mes photos publiées sur Match.com ou un autre site »

Yuliana Avalos attaque match.com en justiceCette déclaration émane de Yuliana Avalos, dans un texte écrit fourni par son avocat, Evan Spencer. Les plaignant indiquent que : Les profils prétendument faux sur Match.com sont souvent publiés par des fraudeurs situés en dehors des États-Unis. Alors que les sites de rencontre fournissent sans doute un service légitime pour les citoyens américains de rencontrer de nouvelles personnes, la vérité est qu’un grand pourcentage de profils sur ces sites sont des profils frauduleux envoyés par des escrocs ou des arnaqueurs à des fins illégales, en utilisant des photos d’autrui sans autorisation ou consentement .

Ces fins illégales comprennent les arnaques aux sentiments largement abordées sur notre site, et dans lesquelles les escrocs cherchent à amener les gens à la recherche de l’amour, à envoyer de l’argent à l’étranger. Les photos usurpées proviennent des agences de mannequins ou de Facebook. Il arrive même que cela soit des photos de militaires et des femmes militaires, font état les plaignants.

Ces derniers demandent 1,5 milliard de dollars de dommages et intérêts pour les personnes dont les photos ont été utilisées de manière frauduleuse, ainsi que d’une ordonnance du tribunal exigeant Match.com à utiliser un logiciel de reconnaissance faciale pour empêcher les fraudeurs d’utiliser des photos piratées .

Un porte-parole de match.com a fait cette déclaration en réponse à la plainte : La vraie arnaque ici est cette plainte sans fondement, remplie de théories du complot farfelues et d’arguments maladroits au lieu de bases factuelles ou juridiques. Nous sommes convaincus que notre système juridique est aussi habile que nous sommes à détecter les fraudeurs et rejettera cette action rapidement.

  • Ce n’est pas la première fois que Match.com est accusé d’approuver la création de faux profils.

logo match.comL’année dernière, un juge a rejeté une poursuite intentée par des internautes qui prétendaient que la moitié des profils sur match.com étaient inactifs ou étaient des escroqueries. Ces plaignants ont affirmé qu’ils avaient été dupés en pensant que le nombre de membres de Match.com était plus grand qu’il ne l’était réellement, et que Match.com avait violé ses conditions d’utilisation.

Le Juge fédéral du Texas Sam Lindsay, a toutefois jugé que les conditions d’utilisation de Match.com « n’obligent en aucun cas Match.com à faire la police et à mettre à jour le contenu du site » ou de s’assurer que les profils sont vrais.

La récente plainte est un peu différente, car elle a été portée par des personnes dont les photos auraient été utilisées et non par des abonnés de Match.com. Plutôt que de faire valoir une rupture de contrat, cette démarche revendique une violation de droits, et accuse le site de fraude et de négligence .

Litige suite à un achat sur internet : Vos recours

En cas de souci avec un professionnel suite à un achat sur internet (commande jamais livrée, produit différent de celui présenté), vous disposez d’un certain nombre de recours.

Trois étapes sont décrites ci-dessous en terme de recours en cas de problème avec un site marchand.

Première étape : Contacter le vendeur pour tenter de régler le litige. Pour cela, les sites marchand disposent généralement d’une rubrique « nous contacter » mais ils sont aussi tenus de faire apparaitre les coordonnées de leur entreprise, ce qui souvent le cas dans la rubrique « mentions légales ».

balance de la justice pour recoursSi vous n’obtenez pas de réponses par téléphone ou par e-mail, vous pouvez adresser au vendeur une lettre recommandée avec accusé de réception en expliquant les détails du litige et l’objet de votre demande (remboursement, nouvel envoi, …). Vous indiquerez de votre coté vos coordonnées, la référence de votre commande, ainsi que tout se qui pourrait s’avérer utile (accusé de réception de commande, confirmation d’expédition, …)

Deuxième étape : Si vos tentatives de contact restaient infructueuses, vous pouvez envisager un autre recours : Vous pouvez vous adresser aux services administratifs tels que la direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) du lieu du siège social de l’entreprise lorsque vous estimez être victime d’une infraction à la réglementation des prix, d’une pratique commerciale déloyale trompeuse ou agressive, ou d’une tromperie.

Troisième étape : Dans le cas où vous auriez passez commande sur un site internet monté de toute pièce par un escroc, votre recours consiste à déposer une plainte pour escroquerie en vous adressant au commissariat de police ou à la gendarmerie. Il est également possible de vous adresser directement au procureur de la République. L’escroquerie est passible de 5 ans d’emprisonnement et 375 000 € d’amende. Pour porter plainte, vous disposez d’un délai de 3 ans à dater du jour où la commande a été effectuée.

Dans le cas où vous auriez un différent commercial avec un site marchand reconnu, vous pouvez vous adresser aux tribunaux compétents du lieu du siège social de l’entreprise ou du lieu de la livraison de la commande :

  • La juridiction de proximité (jusqu’au 31 décembre 2012) pour un montant inférieur ou égal à 4.000€
  • Le tribunal d’instance, pour un montant supérieur à 4.000 € et inférieur à 10.000 €
  • Le tribunal de grande instance pour des sommes supérieures à 10.000€

Comment porter plainte suite à une arnaque sur internet

Porter plainte suite à une arnaque sur internet est plus facile que l’on croit.

Nous recevons dernièrement beaucoup de commentaires des clients mécontents d’un achat effectué sur un site internet de vente. Si vous avez été victime d’une telle escroquerie, nous vous invitons à consulter notre page consacrée aux démarches à effectuer. Vous y trouver les informations qu’il vous faut selon le cas qui est le votre. Si un arrangement à l’amiable n’est pas possible, vous pouvez alors porter plainte.

porter plainte en justiceLes victimes pensent souvent, à tort, que porter plainte et saisir le juge de proximité est compliqué et coûteux. Or il suffit de se rendre au tribunal puis de remplir un formulaire qu’on appelle « Déclaration au Greffe ». Et … c’est tout. Ensuite le juge s’occupe de l’affaire. Attention, cela ne veut tout de même pas dire que le juge va automatiquement condamner la société en question. Va démarrer un processus officiel qui pourra se révéler long et sans garantie de résultat favorable.

Autre élément à savoir, les sociétés ne tiennent en général pas compte des mises en demeures qu’elles reçoivent de la part de victimes demandant réparation. Alors que, dès que les entreprises prennent conscience qu’on a été porter plainte et qu’un juge va traiter une procédure contre elles, elles préfèrent souvent régler le litige à l’amiable. En effet, aller en justice se révèle souvent couteux en temps, en argent et en ressources humaines pour les entreprises. Elles préfèrent souvent trouver d’autres issues lorsque que la menace se concrétise.

A ce propos, nous aimerions recueillir des témoignages de personnes ayant été au bout de la procédure de justice afin de pouvoir faire partager aux autres leurs expériences du tribunal. N’hésitez pas à nous faire part de votre histoire et d’avance merci à tous. Vos témoignages pourront servir d’autres internautes qui se trouvent dans le même cas.