Méfiez-vous du service « internet + »

« Internet + » est un service de paiement simplifié en ligne qui peut présenter des dérives si on n’y prête pas attention

Au départ, « internet + » est un service de paiement simplifié que tous les grands fournisseur d’accès à Internet (Orange, free, SFR, Alice et Bouygues) proposent. L’idée est de faciliter l’achat de services numériques de petites sommes sur la toile, tel un logo ou une sonnerie, sans avoir recours à une carte bancaire.

Ainsi, il suffit de valider l’achat, la somme à payer est directement ajoutée sur la facture de votre FAI, sans le processus parfois fastidieux de la saisie du numéro de carte bancaire, de la date de validité puis du code au dos de la CB, voire du processus de protection renforcée 3D-secure.

« Internet + » se veut comme un outil facilitant la vie des internautes, même si on peut remarquer qu’il s’agit d’un service poussant encore plus à la consommation dans une société déjà saturée par les offres en tout genre.

Mais là où le service « internet + » entraine des dérives critiquables, ce que certaines sociétés se sont fait une spécialité de proposer des contenus visibles après paiement via ce service. Il ne s’agit plus dans ce cas de paiements ponctuels, mais d’une optimisation dangereuse pour les consommateurs, qui pourront vite se retrouver avec des factures ayant explosées. D’autant que si vous n’y prêtez pas garde, « internet+ » permet aussi de souscrire à des abonnements, dont vous pourrez peut-être vous rendre compte du coût que plusieurs mois plus tard !

  • Bloquez « internet+ » sur sa box

Autre fait critiquable, ce service est ouvert par défaut sur les box des grands FAI, à l’exception notable de Free. On ne compte donc plus les internautes s’étant faits flouer et ayant vu leur factures augmenter sensiblement pour des achats dont ils n’avaient parfois pas même connaissance.

Finalement, vu que ce service n’est pas souvent utilisé pour sa fonction première mais plutôt pour facturer en douce des paiements ou des abonnements souvent non sollicités, la solution la plus pratique et efficace pour éviter des désagréments restent encore de bloquer ce service. Voici comment procéder, en fonction de votre fournisseur d’accès

 

  1. Bloquez internet plus Bouygues BBoxinternet + Bouygues
  2. Bloquez internet plus SFRinternet + SFR
  3. Bloquez internet plus Orangeinternet + orange
  4. Bloquez internet plus Free

Comme indiqué plus haut, ce service n’est pas activé par défaut avec Free, contrairement aux autres grands fournisseurs d’accès du marché. Si toutefois vous l’avez activés dans le passé et que vous souhaitez vous en débarrasser, rendez-vous sur votre compte, onglet « Mon Abonnement » puis cliquez sur « accéder à votre compte » comme dans l’image ci-dessous. Procédez ensuite à la désactivation du service.

internet + free

 

Les photos les plus usurpées – N°6

Le top 10 des photos les plus usurpées – Numéro 6

numéro 6Grande première dans notre classement des photos les plus usurpées par les brouteurs sur Internet, à la place N° 6 se trouve une fille !

Lorsque nous avons découvert qui étaient classés numéro 10, numéro 9, numéro 8 et dernièrement numéro 7 de notre classement estival, nous avons pu nous rendre compte qu’il s’agissait à chaque fois d’hommes

Les brouteurs ne s’attaqueraient-ils qu’aux internautes de sexe féminin avec de belles photos d’hommes soi-disant à la recherche de l’amour ? Hé bien, non. Des photos de filles sont également usurpées et utilisées avec de faux profils sur les sites de rencontre.

numéro 6En effet, la personne qui se classe numéro 6 est une fille, la vingtaine aux longs cheveux bruns. Elle semble d’origine nord-africaine ou moyen-orientale, ce qui semble être confirmé par les détails de décoration quelque fois visibles à l’arrière plan des photos.

Il semble que cette fille ne vive que devant son écran, car toutes les photos sans exception que vous nous avez fait parvenir la montre devant son ordinateur. Ces photos ont toutes du être prises par la webcam de l’ordinateur.

numéro 6Ces photos sont intéressantes pour les brouteurs car ils peuvent faire croire qu’elles ont été prises sur l’instant, lors de dialogues de type Skype ou Hangout avec leurs interlocuteurs. En effet, un des points faibles des brouteurs est qu’ils ne peuvent pas prouver qu’ils sont bien qui ils prétendent être, particulièrement lors de chats vidéos dans lesquels ils ne peuvent pas préparer leurs réponses à l’avance. Ils sont donc généralement vite dépourvus lorsque leurs potentielles victimes leur demandent de se montrer en cam.

numéro 6Avec ces photos, le brouteur ne peut certes toujours pas se montrer en webcam, mais peut au moins prétendre avoir fait une capture d’écran instantanée et l’afficher en image fixe à l’écran de Skype.

L’autre intérêt de ses photos pour les brouteurs est que notre jeune fille n’a pas peur des décolletés. C’est un moyen terriblement efficace pour séduire les hommes !

Les noms qui nous ont été rapporté et qui étaient utilisés de pair avec ces photos qui se classent numéro 6 de notre classement sont Joëlle Balda, Sophie Alba, Christine laure, Marie Dufont et Florence Duran…

rapide-permis.com : arnaque au permis de conduire

rapide-permis.com est un site internet qui propose d’acheter son permis de conduire en Pologne. C’est une arnaque !

Obtenir son permis de conduire est une étape clé dans une vie. En effet, pour raison personnelle ou professionnelle, pouvoir conduire un véhicule est le plus souvent indispensable. Mais avant de pouvoir rouler au volant de votre véhicule préféré, il faut passer l’examen du permis de conduire, examen qui peut se révéler une terrible épreuve pour certains. En effet, certains pourraient être de bons conducteurs mais perdent leurs moyens devant l’examinateur, ou n’ont pas de chance le jour de l’examen et n’ont plus les moyens de reprendre des leçons ou encore ne peuvent plus attendre car une opportunité personnelle ou professionnelle immédiate est à saisir.

Des escrocs l’ont bien compris et ont créé un site internet qui prétend pouvoir leur fournir un permis de conduire polonais moyennant la modique somme de 599 euros ! Mais il s’agit d’une arnaque…

  • Comment reconnaitre que rapide-permis.com est une arnaque ?

site de permis de conduire

page d’accueil de rapide-permis.com

Sur la forme, il y a tout d’abord l’interface du site web minimaliste mais surtout l’absence de mentions légales obligatoires pour tout site internet. De plus, si on cherche de informations sur le site en faisant un « whois », on tombe sur une société spécialisée dans la dissimulation d’informations

Sur le fond, on peut noter que le site prétend que « les permis que nous vous proposons sont réels et obtenus d’une manière légale » mais précise quatre lignes plus bas « Étant donné la nature de l’échange, il est hors de question pour nous de communiquer autrement que par e-mails ». Pourquoi une telle précaution si la nature de l’échange est légale ?

Mais surtout, le signal qui doit sauter aux yeux de tout internaute averti, c’est le mode de paiement proposé par rapide-permis.com pour obtenir son permis de conduire : des coupons CPS Mastercard ! Fuyez dès qu’une personne demande un paiement par coupon PCS. C’est systématiquement signe que le vendeur veut cacher toute trace de la transaction.

  • Une carte PCS avec des inconnus est synonyme d’arnaque !

Il faut que ceci soit gravé dans la tête de tout le monde. Tout paiement par carte PCS est une arnaque ! Le site prétend que « Soucieux de votre anonymat, nous avons choisi comme mode de règlement les coupons PCS Mastercard » Mais à votre avis, est-ce en tout anonymat qu’il est demandé aux internautes de remplir un formulaire avec nom, prénom, adresse, et date de naissance ? Il est clair que le paiement par PCS sert à cacher l’identité des escrocs et pas celles des acheteurs .

Acheter son permis de conduire sur internet est une arnaque !