rapide-permis.com : arnaque au permis de conduire

rapide-permis.com est un site internet qui propose d’acheter son permis de conduire en Pologne. C’est une arnaque !

Obtenir son permis de conduire est une étape clé dans une vie. En effet, pour raison personnelle ou professionnelle, pouvoir conduire un véhicule est le plus souvent indispensable. Mais avant de pouvoir rouler au volant de votre véhicule préféré, il faut passer l’examen du permis de conduire, examen qui peut se révéler une terrible épreuve pour certains. En effet, certains pourraient être de bons conducteurs mais perdent leurs moyens devant l’examinateur, ou n’ont pas de chance le jour de l’examen et n’ont plus les moyens de reprendre des leçons ou encore ne peuvent plus attendre car une opportunité personnelle ou professionnelle immédiate est à saisir.

Des escrocs l’ont bien compris et ont créé un site internet qui prétend pouvoir leur fournir un permis de conduire polonais moyennant la modique somme de 599 euros ! Mais il s’agit d’une arnaque…

  • Comment reconnaitre que rapide-permis.com est une arnaque ?

site de permis de conduire

page d’accueil de rapide-permis.com

Sur la forme, il y a tout d’abord l’interface du site web minimaliste mais surtout l’absence de mentions légales obligatoires pour tout site internet. De plus, si on cherche de informations sur le site en faisant un « whois », on tombe sur une société spécialisée dans la dissimulation d’informations

Sur le fond, on peut noter que le site prétend que « les permis que nous vous proposons sont réels et obtenus d’une manière légale » mais précise quatre lignes plus bas « Étant donné la nature de l’échange, il est hors de question pour nous de communiquer autrement que par e-mails ». Pourquoi une telle précaution si la nature de l’échange est légale ?

Mais surtout, le signal qui doit sauter aux yeux de tout internaute averti, c’est le mode de paiement proposé par rapide-permis.com pour obtenir son permis de conduire : des coupons CPS Mastercard ! Fuyez dès qu’une personne demande un paiement par coupon PCS. C’est systématiquement signe que le vendeur veut cacher toute trace de la transaction.

  • Une carte PCS avec des inconnus est synonyme d’arnaque !

Il faut que ceci soit gravé dans la tête de tout le monde. Tout paiement par carte PCS est une arnaque ! Le site prétend que « Soucieux de votre anonymat, nous avons choisi comme mode de règlement les coupons PCS Mastercard » Mais à votre avis, est-ce en tout anonymat qu’il est demandé aux internautes de remplir un formulaire avec nom, prénom, adresse, et date de naissance ? Il est clair que le paiement par PCS sert à cacher l’identité des escrocs et pas celles des acheteurs .

Acheter son permis de conduire sur internet est une arnaque !

Sur internet, profitez des soldes, évitez les arnaques

Période faste pour les bonnes affaires, les soldes sur internet sont aussi propices aux escroqueries. Sachez déjouer les pièges !

Pour une grande partie de la France, ce mercredi 7 janvier marque le début de la période des soldes d’hiver 2015. De nombreux sites de vente sur internet vont proposer des réductions qui devraient être très alléchantes. Mais pour bien profiter des soldes sur internet, il convient de savoir déjouer les pièges et les arnaques des faux sites de vente.

soldes hiver 2015En effet, des escrocs créent régulièrement des sites de ventes frauduleux qui consistent à proposer à la vente des produits de toutes sortes, puis d’encaisser les paiements sans jamais livrer les articles commandés.

Ces sites se trouvent souvent hors de votre lieux de résidence (hors d’Europe ou hors d’Amérique du Nord) de sorte que la Police de votre pays ne peut pas agir aussi facilement que si c’était un site local. De cette façon, les faux sites marchands peuvent collectionner les commandes pendant un temps suffisamment long pour que cela devienne très rentable pour les escrocs.

Aussi, pour déjouer les arnaques sur internet sur des sites de ventes pendant les soldes, il convient de respecter quelques précautions élémentaires avant de passer commande. Les voici:

  1. Privilégier les « gros » sites. Pas besoin de faire de publicité pour un des grands acteurs du marché mais il est clair qu’en passant commande chez un de ces derniers, vous êtes à l’abri d’une arnaque à la commande payée mais jamais livrée (Il existera forcément toujours des litiges commerciaux mais ce ne sont pas des escroqueries pures comme celles des sites frauduleux)
  2. Évitez absolument les sites dont le nom du site inclus les mots « pas-cher » ou « soldes ». Par exemple, les sites (fictifs à ce jour) lunettespaschere.fr ou basketensoldes.com sont quasi assurément des arnaques. Les escrocs créent des noms de domaines avec les mots « pas cher » ou « soldes » pour être repris par les moteurs de recherche lors d’une requête de type « baskets en soldes »
  3. Vérifiez la présence des « mentions légales » sur le site de vente sur lequel vous avez repéré un produit. En France, un site internet professionnel doit obligatoirement indiquer, entre autres, le nom de la société à qui le site appartient (ou le nom de l’entrepreneur individuel) ainsi que l’adresse du siège social (et pas une boite postale), une adresse e-mail et un numéro de téléphone. Si les mentions légales sont absentes ou incomplètes, ce n’est vraiment pas bon signe. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à passer un coup de fil à ladite société pour s’assurer des informations indiquées.
  4. Privilégiez ceux dont la société à qui ils appartiennent se trouve dans votre pays de résidence (France pour les français, Canada pour les canadiens, etc..). De cette façon, s’il s’avère que vous avez des soucis avec le site, vous pourrez saisir la justice de votre pays qui aura plus de moyens d’agir en cas de problème que si le site appartient à une société au bout du monde.
  5. Éliminer les sites avec trop de fautes d’orthographe. Ou ceux rédigés dans un français approximatif. Il est possible que la page d’accueil soit soignée et exempte de fautes, mais les pages annexes sont souvent révélatrices. La présence d’un français médiocre est le signe d’un site créé par un escroc basé à l’étranger.

Fort de ces conseils, nous vous souhaitions de bonnes soldes sur internet et nous espérons que vous trouvez la bonne affaire de cet hiver.

Arnaque à la vente de caviar sur le web

A l’approche des fêtes, ne vous faites pas avoir en commandant du caviar sur internet

Un repas de Noël du plus bel effet passe par la présence de caviar sur la table ! Mais les escrocs l’ont bien compris et certaines offres peu scrupuleuses doivent être évitées si vous souhaitez réussir votre réveillon.

caviar sur internet

Crédit : Thor

Les arnaques à la vente de caviar sur le web concernent :

  •  Le caviar qui n’en est pas : « caviar » désigne uniquement les œufs d’esturgeon. Certains se servent de cette appellation pour vendre des billes de chair de poisson teintes (voir Tzar Caviar par exemple)
  • Les appellations frauduleuses : des œufs d’esturgeons provenant d’élevages sont présentés comme venant de la Mer Caspienne (pêche interdite depuis 2008). Ou bien sont vendus sous des appellations prestigieuses des caviars d’espèces moins renommées (ex : Baeri vendu comme Ossetra, Dauricus chinois vendu comme du Beluga).
  • Les arnaques à l’expédition : certains expédient les produits en enveloppes à bulles, sans réfrigération, et en service postal non prioritaire. Le paquet met ainsi 3 semaines à arriver !

Voici une liste de vendeurs peu scrupuleux :

http://www.rurushin.com/
http://caviarastrakhan.fr/
http://russecaviar.fr/
http://www.lemberg-kaviar.de/
http://www.buycaviar.eu/

Cette liste n’est pas exhaustives et tachez d’être attentif à la qualité du site internet sur lequel vous avez repéré un produit qui vous intéresse. Souvenez-vous qu’un site marchand doit avoir des mentions légales et doit proposer des conditions générales de vente. Si le site possède bien ces informations, prenez donc le temps de les regarder. 30 secondes suffisent pour démasquer un site frauduleux (fautes d’orthographe, grammaire improbable, ..)

Méfiez-vous également des vendeurs de caviar « russe » sur Ebay et autres sites de petites-annonces. Notamment ceux qui apparaissent ici et là, et qui ne sont que des opportunistes des fins d’année.

Avec ces informations, sachez profiter d’un Noël somptueux et de fêtes de fin d’années réussies. (Article réalisé avec le concours de Mathieu de Dompetroff)

Enregistrer