Faux sites de prêts

De faux sites de prêts tentent d’arnaquer les internautes

Les escrocs diversifient leurs approches en créant de faux sites internet proposant des crédits aux conditions avantageuses dans le but d’escroquer les internautes à la recherche d’un crédit.

Nombreux sont ceux qui sont à la recherche d’un prêt d’argent. Crédit immobilier, crédit auto, ou même besoin temporaire d’argent, les occasions pour lesquelles tout le monde aurait besoin d’une avance d’argent sont multiples.

Les escrocs l’ont compris depuis longtemps en envoyant de nombreux spams de propositions de prêts qui remplissent nos boites mails en espérant qu’un internaute se fasse avoir. Les escrocs sillonnent également les forums en laissant leurs propositions malhonnêtes.

Mais les escrocs ont trouvé un autre moyen de se faire connaitre. Ils créent de faux sites internets pour divulguer leurs messages et tenter d’arnaquer les internautes. En effet, avoir un site internet parait plus sérieux qu’un mail envoyé depuis un compte mail accessible à tous (yahoo, gmail, hotmail, …).

  • Ces sites internet proposant des crédit sont des arnaques

Il ne faut pas se laisser avoir par de faux sites de prêt même s’ils possèdent une apparence qui les rendent crédibles. Nous avons analysé 4 sites proposant des crédits et nous vous montrons comment reconnaitre qu’il s’agit de faux sites de prêt :

1. pretaupret.com faux sites : pretaupret.com

L’élément le plus révélateur d’une arnaque est l’absence de mentions légales pourtant obligatoires pour tout site internet professionnel. On notera pourtant une assez belle présentation qui pourrait faire illusion mais le contenu est vraiment trop léger pour être sérieux.

faux sites : top-pret-service.fr.gd2. top-pret-service.fr.gd

Sur ce site, pas de mentions légales, c’est donc une arnaque à coup sûr ! La présentation n’est pas très élégante avec une multiplication des polices de caractères indiques du web 2.0

faux sites : finance.fedesgroup.com3. finance.fedesgroup.com

Le plus beau des 4 sites étudiés, mais toujours pas de mentions légales, c’est donc à ranger dans la catégorie des faux sites de crédit. Pourtant les nombreux liens en bas de page pourraient donner l’illusion d’un site sérieux. C’est une escroquerie.

4. jumo-finance.com

faux sites : jumo-finance.comLe moins travaillé des 4 sites internet à l’étude. Là non plus, pas de mentions légales, arnaque garantie. Une interface minimaliste qui ne convainc pas. L’adresse de l’emprunteur est demandée dans le formulaire de demande de prêt mais n’est même pas obligatoire. Pas sérieux.

  • Aucun emprunteur ne doit verser de l’argent pour l’obtention d’un prêt

Si toutefois vous trouviez un autre site qui propose des prêts et que ce site vous parait sérieux, garder à l’esprit que l’article L321-2 du code de la consommation stipule que « Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent ». Autrement dit, tous les préteurs qui demandent de l’argent pour la réalisation d’un prêt sont des escrocs.

analyse de fiabilité

Sur internet, profitez des soldes, évitez les arnaques

Période faste pour les bonnes affaires, les soldes sur internet sont aussi propices aux escroqueries. Sachez déjouer les pièges !

Pour une grande partie de la France, ce mercredi 7 janvier marque le début de la période des soldes d’hiver 2015. De nombreux sites de vente sur internet vont proposer des réductions qui devraient être très alléchantes. Mais pour bien profiter des soldes sur internet, il convient de savoir déjouer les pièges et les arnaques des faux sites de vente.

soldes hiver 2015En effet, des escrocs créent régulièrement des sites de ventes frauduleux qui consistent à proposer à la vente des produits de toutes sortes, puis d’encaisser les paiements sans jamais livrer les articles commandés.

Ces sites se trouvent souvent hors de votre lieux de résidence (hors d’Europe ou hors d’Amérique du Nord) de sorte que la Police de votre pays ne peut pas agir aussi facilement que si c’était un site local. De cette façon, les faux sites marchands peuvent collectionner les commandes pendant un temps suffisamment long pour que cela devienne très rentable pour les escrocs.

Aussi, pour déjouer les arnaques sur internet sur des sites de ventes pendant les soldes, il convient de respecter quelques précautions élémentaires avant de passer commande. Les voici:

  1. Privilégier les « gros » sites. Pas besoin de faire de publicité pour un des grands acteurs du marché mais il est clair qu’en passant commande chez un de ces derniers, vous êtes à l’abri d’une arnaque à la commande payée mais jamais livrée (Il existera forcément toujours des litiges commerciaux mais ce ne sont pas des escroqueries pures comme celles des sites frauduleux)
  2. Évitez absolument les sites dont le nom du site inclus les mots « pas-cher » ou « soldes ». Par exemple, les sites (fictifs à ce jour) lunettespaschere.fr ou basketensoldes.com sont quasi assurément des arnaques. Les escrocs créent des noms de domaines avec les mots « pas cher » ou « soldes » pour être repris par les moteurs de recherche lors d’une requête de type « baskets en soldes »
  3. Vérifiez la présence des « mentions légales » sur le site de vente sur lequel vous avez repéré un produit. En France, un site internet professionnel doit obligatoirement indiquer, entre autres, le nom de la société à qui le site appartient (ou le nom de l’entrepreneur individuel) ainsi que l’adresse du siège social (et pas une boite postale), une adresse e-mail et un numéro de téléphone. Si les mentions légales sont absentes ou incomplètes, ce n’est vraiment pas bon signe. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à passer un coup de fil à ladite société pour s’assurer des informations indiquées.
  4. Privilégiez ceux dont la société à qui ils appartiennent se trouve dans votre pays de résidence (France pour les français, Canada pour les canadiens, etc..). De cette façon, s’il s’avère que vous avez des soucis avec le site, vous pourrez saisir la justice de votre pays qui aura plus de moyens d’agir en cas de problème que si le site appartient à une société au bout du monde.
  5. Éliminer les sites avec trop de fautes d’orthographe. Ou ceux rédigés dans un français approximatif. Il est possible que la page d’accueil soit soignée et exempte de fautes, mais les pages annexes sont souvent révélatrices. La présence d’un français médiocre est le signe d’un site créé par un escroc basé à l’étranger.

Fort de ces conseils, nous vous souhaitions de bonnes soldes sur internet et nous espérons que vous trouvez la bonne affaire de cet hiver.