Usurpation d’identité : Attention aux données laissées sur Internet

L’usurpation d’identité est un fléau en croissance exponentielle. Pour usurper une identité, les escrocs vont se « servir » sur le web où beaucoup d’entre nous laissent des données sensibles sans se douter des conséquences.

Les réseaux sociaux c’est sympa mais attention à l’usurpation d’identité. Énormément de monde a un compte du type Facebook, dans lequel on renseigne qui on est, ce que l’on fait de sa journée. Nos amis ou notre famille partage ainsi notre quotidien, sans qu’il soit besoin d’envoyer des mails à tout le monde.

usurpation d'identité
crédit : Don Hankins

Notre site internet est également conscient de tout le potentiel des réseaux sociaux car il permet à nos fans de suivre l’actualité des arnaques sur internet via compte facebook (vous pouvez y laisser un « j’aime » au passage), un twitter et un compte google+.

Mais laisser des informations trop personnelles sur les réseaux sociaux peut avoir un revers que vous ne soupçonnez peut-être pas. En effet, pour des personnes mal intentionnées, il est très facile d’aller puiser dans les informations personnelles laissées sur internet. Une fois munies de ces données, des escrocs peuvent procéder à l’usurpation de votre identité…

Cela vous parait un peu gros ? Détrompez-vous. Avec seulement un nom, un prénom, une photo et une adresse, il est déjà possible de nuire à quelqu’un. De plus les réseaux sociaux ont tendance à nous pousser à donner des informations personnelles. Ils font apparaitre un compteur qui affiche le pourcentage de données renseignées et invite à faire grimper ce chiffre en vous demandant tour à tour, la ville dans laquelle vous habitez, où vous travaillez, etc…

Le travail des escrocs est davantage facilité lorsque vous leurs donnez directement des documents sensibles. Lors des arnaques à la loterie, des arnaques à l’héritage ou des arnaques au prêt d’argent par exemple, les premières choses que vont vous demander les escrocs, ce sont des renseignements personnels et une copie de votre carte d’identité ou de votre passeport.

Les conséquences d’une usurpation d’identité sont dramatiques. Aussi bien au niveau personnel que pour l’entourage (endettement, divorce, tentative de suicide…). Aussi, prévenez-vous contre ce fléau qu’est l’usurpation d’identité en limitant les informations que vous laissez sur internet à propos de vous.

L’association  On m’a volé mon identité créée par Dalila Bouhezila, elle même victime d’usurpation d’identité dans le passé, aide les victimes et sensibilise la société sur ce phénomène grandissant.

Top 10 des arnaques sur internet en 2013

Top 10 des escroqueries qui ont suscitées le plus de commentaires sur notre site en 2013

Revue du TOP 10 des arnaques sur internet ayant générées le plus de commentaires de la part des visiteurs de notre site arnaqueinternet.com en 2013

  1. Arnaque aux sentiments : De loin à la première et peu enviable place de notre classement, les arnaques aux sentiments continuent d’être un fléau sur les sites de rencontres sur internet où des brouteurs passent leurs journées à conter l’amour à leurs victimes avant de leur soutirer de l’argent au nom de leurs pseudo relations (275 commentaires)
  2. Top 10 des escroqueries en 2013
    Top 10 des arnaques en 2013

    Arnaque aux sites de vente en ligne : Se détachant également nettement, on retrouve à la deuxième place les escroqueries réalisées par l’intermédiaire par de faux sites de vente montés de toute pièce pour encaisser l’argent des commandes sans jamais livrer de produits (153 commentaires en incluant la liste des sites de ventes frauduleux)

  3. Arnaque à l’héritage : Qui n’a jamais reçu un courriel d’une riche personne sur le point de mourir et cherchant quelqu’un à qui léguer sa fortune ? C’est ce qu’on appelle une arnaque à l’héritage. Si vous répondez à cet e-mail, vous découvrirez, qu’avant de toucher l’héritage promis, il vous faudra vous acquitter de frais divers et variés… et vous ne toucherez jamais l’argent attendu ! (40 commentaires)
  4. Arnaque aux prêts d’argent : De nombreux escrocs promettent des crédits à ceux qui se voit refuser des prêts par les organismes traditionnels comme les banques. Malheureusement, il faudra vite verser de pseudo frais et l’argent du prêt n’arrivera jamais (38 commentaires)
  5. Arnaque à la loterie : Grand classique de l’escroquerie, il s’agit d’un e-mail vous annonçant que vous êtes l’heureux vainqueur d’une loterie. Les escrocs usurpent souvent le nom de la société Microsoft comme étant l’organisateur de la pseudo-loterie. Là encore, si vous répondez, vous vous apercevrez qu’il faut préalablement payer des frais avant de toucher le gros lot, qui finalement ne tombera jamais. (36 commentaires)
  6. Phishing : Décliné dans d’innombrables variantes, l’hameçonnage fait également partie des arnaques classiques sur le web. Vous recevez un e-mail émanant d’une société à qui les escrocs ont usurpé l’identité, vous demandant de renseigner vos coordonnées bancaires à la suite d’un pseudo problème. En insistant sur les risques et l’urgence, il arrive que des internautes envoient ces informations aux escrocs, qui n’ont plus qu’a s’en servir pour vider le compte en banque de leurs victimes. (15 commentaires en incluant les pages filles)
  7. Arnaque aux remboursements d’argent : Vous vous êtes fait arnaquer ? Hé bien les escrocs sont sans scrupule et essayerons de vous arnaquer davantage en se faisant passer pour quelqu’un capable de vous aider. Mais on vous demandera d’abord de payer de pseudo frais et vous n’aurez aucune aide en fin de compte (27 commentaires en incluant les pages filles)
  8. Arnaque à l’emploi : Deux techniques différentes dans les arnaques à l’emploi. Soit vous devenez à votre insu ce qu’on appelle une mule, un intermédiaire chargé de recevoir et de renvoyer aux escrocs des colis payés avec des cartes de crédit volés. Soit votre « travail » consiste à encaisser des chèques volés et à les renvoyer par transfert d’argent aux escrocs jusqu’à ce que vous vous aperceviez de l’escroquerie (26 commentaires)
  9. Arnaque aux sites porno : Des sites pornos vous font croire qu’ils vérifient que vous êtes majeur en vous demandant de renseigner votre numéro de carte bancaire. Malheureusement, ils en profitent alors pour débiter votre compte en banque contre votre volonté (15 commentaires)
  10. Arnaque aux petites annonces : On ne compte plus les escroqueries qui prennent place sur les sites de petites-annonces sur internet. Pseudo vendeurs ou pseudo acheteurs, les escrocs rivalisent de stratagèmes pour vous voler (14 commentaires)

Appel à témoins pour un reportage sur France 2

Pour un reportage sur France 2, nous diffusons l’appel à témoins d’un journaliste du magazine « complément d’enquête »

« Complément d’enquête » est un magazine d’investigation diffusé sur France 2, habituellement le jeudi soir en deuxième partie de soirée. Il est présenté par Benoit Duquesne et est diffusé après « envoyé spécial », magazine cité plusieurs fois sur note site pour avoir consacré des reportages portant sur les arnaques sur internet.

complément d'enquête sur France 2« Complément d’enquête » va prochainement consacrer un reportage sur les arnaques consécutives à des offres d’emploi, que cela soit des offres fictives dont le but de vous faire verser des pseudo frais de dossiers ou des « vraies » offres débouchant sur un travail qualifié de « mule » : Un emploi à domicile de réexpédition de colis ou de chèques.

Pour étayer le reportage, le journaliste de France 2 qui travaille sur le sujet est à la recherche de personnes ayant été victimes d’une telle escroquerie et qui souhaiteraient donner leurs témoignages dans l’émission. Nous diffusons ci-dessous son appel à témoins, en espérant que vous serrez plusieurs à être motivé pour raconter votre mésaventure.

Bonjour,

Dans le cadre d’un reportage sur les arnaques à l’offre d’emploi, je cherche des témoignages de personnes victimes de fausses propositions d’emplois (ex : kit de perles à monter chez soi, colis à réexpédier, poste d’intermédiaire financier) ou de faux cabinets de recrutement.

L’objectif : comprendre le mécanisme de ces escroqueries et montrer qu’elles peuvent toucher tout le monde. Le sujet sera diffusé dans l’émission « Complément d’enquête » sur France 2, le 12 décembre prochain.

Merci d’avance pour votre coopération. N’hésitez-pas à me contacter !

Samuel Humez, Journaliste à « Complément d’enquête », France 2

Courriel : samuel.humez@francetv.fr

C’est justement en informant le plus grand nombres de personnes que ces arnaques arrêteront de faire des victimes. En cela, de tels reportages rejoignent la ligne de conduite de notre site qui est d’informer et informer encore afin que tout le monde puisse déceler et éviter les différentes escroqueries sur internet.