Carte PCS Mastercard, pourquoi les escrocs adorent ?

Les escrocs demandent souvent à leurs victimes d’envoyer de l’argent sous forme de coupons recharge de carte PCS.

Vous êtes nombreux à venir sur arnaqueinternet.com après avoir fait une requête concernant les cartes PCS Mastercard dans votre moteur de recherche sur internet. La plupart du temps, vous n’aviez jamais entendu parlé de carte PCS auparavant.

Que se cachent derrière ce nom ? Et pourquoi est-ce devenu l’outil préféré des escrocs pour se faire envoyer de l’argent ?

Carte PCS mastercard

Carte PCS mastercard

Une carte PCS est un outil de paiement, qui se présente comme une carte bancaire. Elle possède d’ailleurs beaucoup de points communs avec une carte bleue telle que votre banque traditionnelle peut vous délivrer. Avec une carte PCS, il est possible de payer n’importe quel commerçant qui accepte les cartes bancaires. Mais aussi de retirer de l’argent dans n’importe quel distributeur affilié au réseau Mastercard. C’est à dire quasiment tous les distributeurs d’argent.

La principale différence entre une carte bleue venant de votre banque et une carte PCS est que cette dernière n’est reliée à aucun compte en banque. Elle est donc totalement anonyme. Il est possible de l’acheter dans beaucoup de bureaux de tabac en France sans avoir à fournir la moindre identité.

  • Des avantages que les escrocs ont bien compris

C’est déjà un bel avantage pour qui veut rester discret. Mais ce n’est pas le seul, car les cartes PCS se créditent par des coupons recharges PCS. Elles aussi sont disponibles dans les bureaux de tabac. A la manière d’une carte cadeau ou d’une recharge téléphonique, un coupon recharge PCS est une carte créditée d’un certain montant (20€, 50€, 100€, 150€, 250€). Une carte PCS se recharge en entrant le code du coupon recharge. Cet aspect est pratique pour les honnêtes utilisateurs qui voient là un moyen d’avoir une carte de paiement dont le plafond est limité par le montant que l’on crédite via ces fameux coupons de recharge. Pas moyen d’être à découvert.

Mais c’est aussi un aspect très intéressant pour les escrocs. En effet, lors des correspondances avec leurs victimes, les escrocs demandent à leurs cibles d’acheter des coupons recharges. Puis de leur envoyer les codes. De cette façon, les escrocs créditent leur carte PCS avec l’argent de leurs victimes. Cette opération étant anonyme et irréversible, il est impossible pour les victimes de se faire rembourser ou de retrouver les escrocs en question.

Une carte PCS peut donc être un bon outil de paiement pour les honnêtes utilisateurs. Mais c’est également un bon outil pour les escrocs afin de se faire envoyer de l’argent lors des arnaques sur internet. Notre meilleur conseil est de fuir dès qu’une personne rencontrée sur internet vous demande de lui verser de l’argent via des coupons de recharge de carte PCS.

Internet, un lieu privilégié pour les arnaques à la carte bancaire

Dans son rapport annuel, l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement pointe la hausse du montant des escroqueries à la carte bancaire sur internet.

Une bonne et une mauvaise nouvelle sur le front de la lutte contre l’arnaque à la carte bancaire sur internet. D’un coté, le taux de fraude en France est en baisse, passant de 0,29% en 2012 à 0,23% l’an dernier. Rapporté au nombre de transactions, il y a eu moins d’actes d’escroquerie l’année passée qu’il y a deux ans.

  • 125 millions d’euros de fraude à la carte bancaire

De l’autre coté, le montant de ces arnaques à la carte bancaire sur le net en France est en forte hausse. Il s’établit à 125 millions d’euros pour 2013. Ceci représente une augmentation de près de 15% par rapport à 2012. Cela signifie donc moins d’arnaques mais pour des montants beaucoup plus élevés.

fraude à la carte bancaire sur internet

crédit : Lance Cpl. Brandon R. Holgersen

En comparaison avec la fraude à la carte bancaire en France en général, les escroqueries sur internet représentent 65% du montant total des escroqueries constatées. Ceci alors que les paiements sur le net ne représentent que 11% du montant des paiements réalisés par carte bancaire en général. Cela traduit le fait que le web reste un terrain de chasse privilégié pour les escrocs en tout genre.

L’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement note la lenteur de mise en place de paiement avec procédés d’identification renforcée. Ces derniers comme par exemple 3D-Secure constituent un frein efficace à la fraude. 90% des cartes bancaires y sont d’ores et déjà compatibles. Mais moins de 50% de sites de e-commerce en sont équipés. Et seulement un tiers des achats en ligne ont bénéficié de cette protection. Les web marchants étant toujours retissant à le mettre en place à cause du coté fastidieux qui ferait fuir des clients potentiels.

Pour ce qui est de l’international, les fraudes aux cartes bancaires françaises sur des sites de commerce en ligne basé à l’étranger ont bondi de 32%. Celle-ci atteigne un montant de 81 millions d’euros. Les escrocs étant d’autant plus motivés par les difficultés de poursuite judiciaire à l’international en cas de fraude.

3 façons de payer sur internet sans carte bleue

Le vol de coordonnées bancaires est une des escroqueries les plus répandues sur internet. Mais vous pouvez payer sur internet sans votre CB !

Même en étant très prudent et en n’achetant que sur des sites reconnus, il reste possible qu’un pirate informatique intercepte votre numéro de CB et s’en serve à vos dépends. Mais il existe des moyens de payer sur internet qui ne nécessitent pas la divulgation de vos coordonnées bancaires.

payer sur internet sans carte bancaire

Rangez votre carte bleue !

  1. Paypal : C’est le plus connu des services de paiement en ligne. Il permet de payer sur internet ses achats uniquement en se connectant à son compte Paypal. Ce dernier débitera directement votre compte en banque et créditera celui à qui vous souhaitez payer ou régler une commande. Inconvénient, il faut quand même communiquer vos coordonnées bancaires à Paypal une fois lors de votre inscription et donc faire confiance à cet organisme. A noter que cela peut se faire par voie postale.
  2. E-carte bleue : Il s’agit d’un service que proposent de nombreuses banques. Cela consiste en l’émission par votre banque d’un numéro de carte bleue à usage unique, bien entendu différent de votre numéro de CB physique, que vous allez pouvoir communiquer au vendeur afin de réaliser la transaction. Vous fixer vous-même le montant à débiter. Si jamais, un pirate interceptait ce numéro de CB, il ne pourrait pas s’en servir frauduleusement pour vider votre compte.
  3. Internet+ : Il s’agit d’une solution de paiement qui va imputer directement vos achats en ligne sur votre facture d’accès à internet ou sur votre facture de téléphone mobile. Il n’y a pas de frais sur votre achat mais le montant ce dernier est limité à des petites sommes : 30€ pour une imputation sur votre facture internet, 8€ pour votre facture mobile.

N’ayez plus crainte de payer sur internet en choisissant un des 3 moyens de paiement ci-dessus et ranger votre carte bleue dans votre porte feuille.