Soldes d’hiver : Attention aux arnaques sur internet

Les soldes d’hiver vont officiellement commencer. Mais méfiez-vous des nombreuses escroqueries.

Les soldes d’hiver sont le bon moment pour faire de bonnes affaires chez les web marchands ! Mais soyez prudent et ne tombez pas dans les pièges de faux sites de vente qui usurpent le nom de grandes marques, vous risquerez de voir de transformer vos espoirs d’économie en perte sèche d’argent dans une arnaque.

Sur le net, on trouve de nombreux faux sites de ventes. Ces derniers sont créés par des escrocs dans le seul but d’encaisser un paiement de votre part. Pour cela, ils proposent à des prix très alléchant des produits de grandes marques. Mais une fois votre commande passée, vous ne recevrez jamais rien ou bien un produit bas de gamme qui n’a rien à voir avec votre commande…soldes d'hiver

Une des façons habituelles de repérer un faux web marchand est le montant exagéré des remises et des rabais qu’il propose. Mais alors que la période des soldes débute, ce moyen de déceler un site escroc va être mis à mal car mêmes les enseignes officielles vont proposer des promotions. Il convient donc de redoubler de vigilance.

Tout n’est pas perdu cependant. Il reste d’autres moyens assez simples de douter du sérieux d’un site de vente pour les soldes d’hiver :

  1. Si le site est truffé de fautes d’orthographe ou emploi un français douteux, il y a peu de chance que cela soit un site officiel. Évitez donc de commander chez ce marchand
  2. Si le titre du site contient les mots « pas cher », « promotion » ou même « soldes »,  il y a de grande chance que cela soit une arnaque. Fuyez ce genre de sites.

Parmi les enseignes dont les produits sont les plus proposés par les escrocs, on trouvera : Abercrombie, Ralph Lauren, Mickael Kors, Moncler, Louis Vitton, Louboutin et bien d’autres….

Le top 5 des noms les plus utilisés par les escrocs

Le classement peu glorieux des noms utilisés par les escrocs, classés selon le nombre d’apparitions dans vos commentaires sur arnaqueinternet.com

L’année 2012 a été malheureusement riche en arnaques aux sentiments et autres arnaques sur des sites de rencontres. Voici le classement des noms les plus empruntés par les brouteurs sur l’année qui vient de s’écouler. Les noms utilisés par les escrocs sont :

  1. Jacques Boudet et Vrerou Jonathan Freddy (6 apparitions). Ce sont de véritables experts dans l’arnaque étant donné les sommes que vous avez annoncé avoir perdues avec ces 2 escrocs, ou avec les escrocs qui utilisent ces deux noms. Il n’est pas surprenant de trouver ces 2 noms à égalité car ils apparaissent généralement l’un avec l’autre lors des tentatives d’escroqueries (l’un étant l’ami ou l’agent de l’autre chargé de récupérer l’argent demandé). A tel point que certains se demandent si ces noms ne sont pas une seule et même personne…Podium des noms utilisés pour des arnaques
  2. [caché à la demande d’une personne portant ce nom] (5 apparitions). Fin octobre, un collectif de 11 personnes s’était formé pour regrouper leurs forces afin de faire tomber cet escroc.
  3. Christian Diamanti (4 apparitions) : 46 ans, de nationalité soi disant italienne (Milan), disant habiter Auxerre.
  4. James Derry, Battista Alexandro,  Gérad Lano, Nicolas Bessaget (2 apparitions)
  5. Philippe Tremblay, Angelo Lombardi, Yves Simon, Patrick Denis, Jean Le Gall, Stéphane Lavergne, Bertrand Léon Martin, Charles Edouard Heneau, Chris Christophe, Morgan Parkinson, Yves Lenox, Jean-Francis Laviolette, Laurent Mariotte, Rami Bacia, Mattheo Veloso, David Obrian, Christopher Becker, Germain Dugary, Marc Dubois, Jean-Pierre Brunel, Claude Duchesneau, Philippe Lebrun, Yves clauzel, Christian Chauvel, Ricardo Morceau, Serge Poisson, Frank Lemet, Kevin Dechamberi, Rivo, Jean Claude Adamiak, Patrick Duval, Ernest Bousquet, Henri Dimier, Jean-luc Lacroix, Alain Azoulay, Daniel Plaquet, Franck Mercier (1 apparition)

Étant donné l’imagination sans limite des brouteurs, nous pensons que l’année 2013 vera de nombreux autres noms s’ajouter à la liste en 2013.

4 tactiques utilisées par les escrocs pour vous soutirer de l’argent

4 tactiques les plus communément employées par les escrocs

Vous avez fait connaissance avec une autre personne via internet, sur un site de rencontre ou dans le cadre d’une réponse à une petite annonce par exemple. Si votre contact s’avère un escroc, ce dernier va utiliser différentes techniques pour tenter de se faire envoyer de l’argent. Voyons plus en détails les 4 tactiques les plus communément employées.

  • 1. Votre contact promet que vous serez remboursé. Fréquemment utilisée sur les sites de rencontre sur internet, cette technique consiste à faire croire à une situation financière brusquement difficile. L’escroc vous demande alors de l’aider ponctuellement en envoyant une somme d’argent mais jure qu’il vous remboursera très rapidement. Ne cédez pas, vous ne reverrez jamais votre argent. Dès lors que vous enverrez de l’argent, votre contact disparaitra dans la nature ou vous demandera encore plus d’argent, avant de … disparaitre dans la nature.

tactiques pour soutirer de l'argent

  •  2. Votre contact vous demande d’agir en urgence. Une tactique employée par les escrocs est de vous mettre la pression et de vous forcer à opérer rapidement. Pour cela, votre contact va vous faire croire qu’il est dans une situation critique et que seule un envoi rapide d’argent peut résoudre le problème. Leur but est de ne pas vous laisser le temps de réfléchir et donc la possibilité que vous déceliez l’arnaque en cours.
  • 3. Votre contact vous traite de tous les noms (alors qu’auparavant il vous comblait de flatteries). L’escroc vous a demandé de l’argent mais vous hésitez. La encore, la tactique consiste à vous mettre la pression, cette fois en se montrant plus « autoritaire ». Pour arriver à leurs fins, les escrocs vous feront culpabiliser en vous accusant d’être sans cœur, égoïste, etc… Ils iront même jusqu’à utiliser des injures à votre égard, généralement suivi de remords (subtil maniement de la carotte et du bâton…)
  • 4. Votre contact vous menace. Là, on tombe carrément dans le chantage. En général, à ce stade de votre relation avec votre contact, vous avez donné un certain nombre de détail personnel. Il arrive alors que votre contact s’en serve pour vous menacer. Par exemple, il vous dira qu’il connait votre adresse ou qu’il connait le nom de vos enfants. Puis, il vous dira que si vous ne lui envoyer pas d’argent, vous aurez à subir des représailles. Vous pouvez alors déposer une main courante à la police ou à la gendarmerie pour signaler ces faits.