Un site frauduleux pour combattre les « anarques »

Des escrocs créent un faux site mais se trompent en écrivant « anarques »

Il n’est pas rare que des escrocs tentent d’arnaquer des internautes avec de pseudo services destinés à retrouver l’argent perdu dans des escroqueries. Il s’agit de ce que nous appelons des arnaques à l’aide au remboursement. Dans le cadre d’une de ces arnaques, les escrocs viennent d’inventer la lutte contre les « anarques » ! En effet, ils se sont trompés dans le nom de leur site frauduleux. Ils ont écrit « anarques » au lieu de « arnaques » !

anarques

Dans l’image ci-dessus, faites attention au nom de domaine, on peut lire « plaintes-anarques » ! Une fois le nom du site déposé, il est impossible de le modifier. Les escrocs ont bien orthographié le gros titre de leur site mais pas l’URL qui portera à jamais le mot « anarques ».

Qu’à cela ne tienne, les escrocs n’ont pas renoncé à leur projet (et leur investissement) car nous avons reçu des mails faisant la promotion de leur site frauduleux. Nous joignons deux exemples ci-dessous.

  • Premier exemple :

Salut On m’appelle ludivine bernard j’ai fait l’objet d’une arnaque sur le site de rencontre meetic par un certain JEAN MARC PICHON qui au début me disait habiter à paris dans le 75 puis au bout de quelques semaine il part en Afrique pour affaire et c’est la que mon cauchemar commence. Il m’a arnaquer d’une somme de 26.123€ ,mais grâce aux agents de lutte contre la cyber criminalité anti arnaque sur le net en Afrique, cet escroc a été arrêter et on ma remboursé la totalité de mes sous suivi des frais de dédommagement qui m’avais été arnaqué. J’ai bien eu de la chance car j’ai échappée belle.

À partir de ce instant j’ai dès lors reprise confiance en moi et ne cherche plus d’embrouille sur les sites de rencontre parce qu’il n’y a pas de vérité en tout çà.je suis vraiment soulagée et tous ces fonds que j’avais perdu m’ont été remboursés, et je vous invite tous, vous qui avez été victime d ‘arnaque de toute sorte en cote d’ivoire, au Benin ou plusieurs pays de l’Afrique, veuillez prendre contacte avec eux ils vont vous satisfait :
Site web: http://plaintes-anarques.com/
Email: info@plaintes-anarques.com
cordialement
Mme LUDIVINE BERNARD

anarques

  • Deuxième exemple :

Important: Vous avez été victime d’une tentative d’escroquerie ou d’une arnaque par e-mail ou par internet par les Africain: BENIN, COTE D’IVOIRE, MALI, TOGO, BURKINA FASO …etc
Site Web: http://www.plaintes-anarques.com
Email: Info@anarques-plaintes.com
C’est seulement eux qui pourrons vous aidez a arrêter votre escroc en Afrique et vous serez dédommager.
Signalez-les, voire portez plainte! Vous contribuerez à la lutte contre la criminalité informatique.

Bien entendu, le site plaintes-anarques.com est une arnaque et il ne faut surtout pas faire appel à eux.

Éviter les arnaques à Noël

Restez à l’écart des arnaques lors de vos achats de Noël !

Avec la fin d’année qui approche, vous êtes certainement en train de réaliser vos achats de Noël, ou du moins d’y penser sérieusement. Peut-être avez-vous déjà trouvé tout ou partie des cadeaux de Noël pour vos proches ou êtes-vous de ceux qui s’y prennent au dernier moment ?

Si vous pensez acheter vos cadeaux sur internet, ne tardez plus car il ne faut pas négliger le délai de livraison qui peut parfois se rallonger en cette période de fêtes. Mais ne vous précipitez pas sur le premier site marchand venu ! Il convient au préalable de vérifier quelques éléments clés pour éviter une arnaque en guise de cadeau de Noël.

Voici les précautions à prendre avant de procéder à un achat sur un site de vente qui se révélerait frauduleux :

  • Méfiez-vous des prix trop bas !

Sur internet, la concurrence entre site marchand est rude et les prix proposés sont optimisés, particulièrement en cette période de Noël. De ce fait, il est impossible qu’un site internet propose un produit qui se révèle nettement moins cher que la concurrence. Il y a forcément quelques pourcents d’écart, mais au delà de 10% de différence, c’est plus que suspect. Il s’agit peut-être d’un site frauduleux qui affiche des prix bas afin d’encaisser le plus de commande possibles et ne jamais livrer.

  • Vérifiez les mentions légales et les conditions générales de vente (CGV)

évitez les arnaques à Noël

Crédit : mattbuck

Premièrement, si le site sur lequel vous souhaitez passer commande ne possède pas de mentions légales ou de conditions générales de vente, fuyez ! Si le site possède ces pages, mais qu’elles sont rédigées dans un français à peine compréhensible, fuyez également.

La loi française impose qu’un site marchand fasse apparaitre les mentions suivantes dans ces CGV : prix (exprimé en euros et TTC), frais et date de livraison, modalité de paiement, service après-vente, droit de rétractation, durée de l’offre, coût de la technique de communication à distance.

De plus, dans les mentions légales doivent figurer : la raison sociale de la société, sa forme juridique, l’ adresse de l’établissement ou du siège social (les boîtes postales ne sont pas autrorisée), le montant du capital, une adresse e-mail de contact, un numéro de téléphone, le numéro de SIREN, le numéro de TVA, le nom de directeur de publication et le nom de l’hébergeur du site

  • Ne commandez pas sur des sites dont le nom contient « pas cher » ou « soldes »

Si vous recherchez un produit de marque, ne commandez pas sur un site dont le nom serait constitué de cette marque accompagnée des mots « pas cher » ou « soldes ». Prenons l’exemple d’une paire de chaussures Louboutin. N’allez surtout pas sur des sites qui s’appelleraient louboutinpascher.com ou louboutinsoldes.com

  • Vérifiez les avis des internautes

Vous avez encore un doute ? Un autre moyen de vérifier le sérieux d’un site de vente est de faire une recherche sur un moteur de recherche. Par exemple, vous avez repéré un site qui s’appellerait superventepromo.com (ce site n’existe pas à ce jour) sur lequel vous avez un doute. Tapez dans google « superventepromo.com avis ». Si vous tombez sur plusieurs commentaires laissant penser qu’il s’agit d’une escroquerie, passez votre chemin.

S’il y a beaucoup d’avis positifs, cela peut aussi être aussi un mauvais signe. Les personnes en charge du site de vente ont peut-être diffusé de faux avis positifs pour enjoliver leur popularité. En général, les gens laissent souvent des avis pour exprimer leur mécontentement, moins quand ils sont satisfait du service.

Profitez bien des fêtes de Noël et restez loin des arnaques sur internet !

Les photos les plus usurpées – N°2

Le top 10 des photos les plus usurpées – Numéro 2

Plus que 2. En effet, la semaine dernière, nous sommes entré dans le sommet de notre classement des photos des plus usurpées sur internet en découvrant que la troisième place était pour celui qu’on surnomme « l’escroc aux yeux clairs ».

numéro 2Nous remontons aujourd’hui encore une marche dans la hiérarchie en découvrant qui est classé numéro 2 des photos « préférées » des brouteurs.

En effet, les photos qui positionnent numéro 2 de notre classement se retrouvent très fréquemment utilisées pour créer de multiples profils sur de multiples plateformes. Il ne se passe pas une semaine sans que nous recevions de nouveaux témoignages de personnes ayant eu un contact avec une personne utilisant ces photos dans le cadre d’une arnaque aux sentiments.

numéro 2La vrai personne qui se trouve sur ces photos est connue, il s’agit d’un prénommé Stéphane. Un reportage TV lui a même été consacré et a été diffusé sur M6 dans l’émission « Zone Interdite ».

Cet homme a malheureusement vu ses photos être de nombreuses fois utilisées à des fins malhonnêtes à son insu et malgré cela, les brouteurs continuent de les utiliser.

numéro 2Ces derniers ont sans doute plébiscité ces photos car plusieurs d’entre elles représentent Stéphane avec ses enfants. Or nous savons que les enfants attendrissent les potentielles victimes d’arnaque aux sentiments. Les escrocs peuvent envoyer aux femmes cherchant le prince charmant sur le net, de nombreuses photos de cet homme avec ses enfants, tout en inventant l’histoire d’une mère décédée ou partie avec un autre homme.

Il est triste de voir que les arnaqueurs n’ont pas de scrupules à utiliser des photos représentant des enfants pour commettre leurs méfaits mais il faut malheureusement reconnaitre « l’efficacité » de ces photos dans les tentatives d’arnaques aux sentiments.

numéro 2Dans les histoires qu’ils racontent, les brouteurs peuvent alors enchainer sur un problème soudain et justifier une demande d’argent pour, par exemple, nourrir ou héberger les enfants ou bien payer les frais d’hôpital car les enfants ont eu un accident.

Nous souhaitons que ces photos perdent un jour leur « efficacité » et qu’elles cessent d’être utilisées dans le cadre d’arnaques aux sentiments afin que Stéphane voient ses photos privées disparaitre de la toile.