Arnaque au paiement par chèque DHL express

L’arnaque au chèque DHL express sur le site leboncoin fait toujours des victimes

L’arnaque dite « au chèque DHL express » n’est pas nouvelle mais est toujours utilisée pas les escrocs. Petit rappel sur le principe de cette escroquerie.

arnaque au chèque DHL

Crédit : Stefan Kühn

Tout part d’une petite annonce sur un site spécialisé. Et quand il s’agit de petites annonces en France, on pense forcément au site « le bon coin ».

L’arnaque consiste pour les escrocs à répondre à une petite annonce en se montrant intéressé par l’objet en vente. Pour être efficace, ils ne négocient en général pas le prix et veulent conclure rapidement.

Les escrocs demandent alors à utiliser un service spécial pour la transaction. Prétextant vouloir s’assurer que la vente va bien se passer, les escrocs prétendent vouloir utiliser un soi-disant service de DHL.

  • Une soi-disant assurance pour déposer un chèque au service DHL

Mais DHL demanderait des frais pour ce service. Il s’agirait d’une assurance pour se prémunir des chèques sans provisions.

Les escrocs proposent alors un arrangement. Ils sont prêts à ajouter les soi-disant frais d’assurance au prix de l’objet vendu et faire un chèque du total.

En échange, il demande au vendeur de l’objet de leur envoyer l’équivalent du montant de l’assurance en carte prépayée. L’idée est que le surplus du chèque que l’acheteur va faire couvre la somme que le vendeur enverrait par carte prépayée. Une opération blanche pour le vendeur sur le principe.

Sauf que si le vendeur s’exécute et envoie l’argent, il n’aura plus de nouvelles de l’escroc et ne recevra jamais de chèque. Le vendeur aura tout bonnement perdu la somme envoyée par carte prépayée.

Comme les cartes prépayées sont anonymes, il sera impossible de retrouver l’identité de l’escroc et de se faire rembourser.

A noter que le service DHL de dépôt de chèque n’existe pas. C’est une invention des escrocs pour mener à bien leurs méfaits. Le site officiel de DHL sensibilise les internautes sur le fait que le transporteur ne demande jamais de paiement de cette manière.