La fille, la mère et la grand-mère

Danny Fisher nous raconte sa relation virtuelle avec une fille, puis sa mère et sa grand-mère dans une histoire semée de problèmes

Mon histoire est similaire à toutes celles-ci mais je vais tout de même vous l’a conter. Je ne savais pas que j’allais rencontrer une fille sur le net, puis que j’allais connaitre virtuellement toute la famille, sa mère et sa grand-mère en tête.

Cette histoire commence le samedi 5 mars 2016 aux alentours de 10h30 du matin, lorsque sur mon compte facebook un profil féminin se connecte suivi quelques minutes plus tard d’un autre contact féminin. J’en ai éliminé un et après quelques hésitations j’ai fini par accepter la première connexion. Une jeune fille nommée Laura-Frenzel Pierrot (nom à consonance très française) me demande si je veux bien lier amitiés. Très vite une relation plus intime aux sentiments s’est installée.

sa grand-mèreElle me dit alors qu’elle a 30 ans. Qu’elle habite encore chez sa mère (gérante d’un magasin de fleurs, dans une zone artisanale ou industrielle) à Orange dans le Vaucluse. Elle est veuve d’un mari décédé alors que la fille avait 6 ans. Je vais passer quelques détails afin d’aller à l’essentiel.

Après deux semaines de discussions de connaissance, et quelques visuels en webcams, elle me dit que sa connexion internet arrive à expiration. Elle demande de l’aider à payer car elle est à sec.

  • Sa grand-mère de Bamako est malade

Quelques jours plus tard, avec sa copine Maryline elle vont faire du lèche vitrine. Elle a vu un superbe ensemble rose et elle le voudrait bien. Sa copine a demandé à son mec de lui acheter le même. Puis, elle me dit que son ordinateur laissé par son défunt père est cassé et qu’il faut le réparer. Il n’a pas de caméra mais quelques fois elle emprunte la cam à sa copine Maryline.

Quelques jours plus tard, le jeudi 17 mars 2016, elle m’annonce qu’elles (sa mère et elle) ont reçu un coup de téléphone de la part d’un voisin de sa grand-mère qui vit à Bamako au Mali. Il leur annonce que sa grand-mère (83 ans d’après la mère et 93 d’après la fille) est gravement malade. Elles s’envolent d’Avignon le dimanche 20 mars 2016 vers 21h. Deux jours plus tard, je reçois un message SKYPE qui me dit qu’elles sont bien arrivées à destination via une escale à Casablanca au Maroc. Et que si je veux avoir de ses nouvelles par internet, la connexion coûte 200€ par mois (y compris les 15 derniers jours ?).

Une semaine plus tard, en pleurant (suppliant), elle me demande un coup de main financier pour pouvoir faire l’intervention chirurgicale que sa grand-mère aurait besoin. Mais il faut payer avant tout acte de médecine (c’est étonnant). Mais j’ai exigé d’avoir un numéro de téléphone afin d’être certain de tout ça. Chose que l’on me donna (un portable 06). Puis ce fut également pour acheter les médicaments nécessaires suite à l’intervention chirurgicale. Et depuis que je là connais, chaque mois (mars/avril/mai/juin), elle me réclame de l’argent. Elle souffre d’un problème qui l’empêche de manger la nourriture de tout le monde.

  • Quelque chose de pas net

liberté

Place de la liberté, Bamako, Mali
Crédit : Rgaudin

Au mois de mars, quelques jours avant de partir au Mali, elle me dit qu’elle a mal aux yeux et que ces lunettes ne sont plus conforment à ses yeux. Moins d’un mois plus tard, alors qu’elle dormait, elle les a cassées. Elle me réclame à nouveau l’achat d’une autre paire de lunettes. Avant de partir pour Bamako, elle me demanda une tablette pour être toujours connectée. Elle la cassa en avril (soi-disant que c’est de la faute de sa mère). Au mois de mai, elle réclame une autre tablette (car soi-disant que cette fois c’est sa grand-mère qui joua avec). A partir de là, j’ai sérieusement commencé à avoir de sérieux doutes,mais malgré tout…….

Elle est allée à deux reprises à l’hôpital, et sa mère me supplia de l’aider, d’autant qu’un soi-disant médecin qui serait le d’après sa mère, le directeur de l’hôpital était tombé amoureux de sa fille. Il fallait payer la chambre d’hôpital et la nourriture que se soi-disant docteur avait acheter pour sa fille. A partir de là la fille doit rentrer au pays, et bien sûr à mes frais. Après d’autres histoires, le mardi 21 juin 2016, la mère a eu un grave accident de la route. Elle s’est faite renversée par un chauffard, et elle se retrouve à l’hôpital et doit absolument se faire opérer. Du sang s’est coagulé dans l’abdomen. Je lui ai conseillé d’aller voir l’ambassade immédiatement. Chose qu’elle fit.

L’ambassade alla à l’hôpital pour voir la situation, et depuis aucunes nouvelles. Et voyant qu’au bout de quelques jours, je ne pliais pas à ses exigences, elle m’annonça qu’elle arrêtait notre histoire d’amour platonique. Elle en avait marre de supplier un médecin de lui prêter son téléphone alors que sa mère agonisait sur un lit d’hôpital.

  • Personne n’a jamais entendu parler d’elles

Malgré que je sois pris dans le piège, depuis quelques temps, je soupçonnais quelque chose de pas net. Dans les conversations de la mère et la fille, il y a quelques petites remarques qui m’ont alerté. J’ai réussi à tendre quelques perches pour avoir quelques renseignements. De plus j’ai constaté d’énormes de fautes d’orthographe.

La mère et la fille ne portent pas le même nom de famille. Sa mère serait née en Angleterre, et la fille à Toulouse. La grand-mère porte un troisième nom. Elles vivent à Orange dans le Vaucluse, donc pour en avoir le cœur net, j’ai appelé tous les fleuristes de la ville d’orange. La mère est inconnue de tous les fleuristes de la ville. J’ai ensuite appelé la mairie de la ville d’Orange où elles sont inconnues dans le registre de la ville. J’ai aussi été mis en relation à partir de la mairie en relation avec le commissariat de la ville d’Orange où là encore leurs noms n’apparaissent nulle-part.

Alors j’ai appelé la ville de Toulouse, ville où cette jeune fille est née. Là sur le registre des naissances elle est totalement inconnue. J’ai par acquis de conscience également appelé l’ambassade de France et le consulat général de Bamako au Mali. Ils n’ont jamais entendu parler de cette histoire d’accident de voiture.

  • Donc une conclusion s’impose c’est une arnaque.

yorkshire

Crédit : Bigroger27509

Alors attention si vous êtes contacté par cette personne qui prétend habiter Orange. Si elle vous dit que sa mère tient un magasin de fleur qui est veuve. Si elle vous parle d’une maison qu’elle a en héritage de son défunt père qu’elle ne pourra avoir que le jour de son mariage. Qu’elle n’a pas de téléphone, que les tablettes n’ont pas d’appareils photos. Que sa mère a un téléphone cassé et qu’elle la jeté. Qu’elle à deux yorkshires que sont père lui laissa à sa mort. Cela n’est pas possible car des yorkshires vivent 15 ans environs. J’ai vérifié auprès des vétérinaires, car je travaille en relation avec eux.

Sa mère vous dira que pour éviter que sa fille soit déçue, elle en acheta deux identiques (un peu naïve la fille). Que la fille a des problèmes de santé, que sa grand-mère vit à Bamako au Mali et qui à des problèmes de santé et des problèmes avec les impôts. La fille vous dira que sa mère est à l’hôpital gravement blessée.

  • Tout le baratin que l’on peut entendre dans ce genre de cas

Attention cette personne varie sa date de naissance, tantôt 30/5/85, tantôt 30/5/86, tantôt 30/5/87. Cette personne n’hésitera pas à vous dire que vous êtes son homme et que vous devez prendre soin d’elle et de sa famille financièrement à tous les points de vue. Si vous ne cédez pas, elle vous parle de suicide, de prostitution, que vous ne l’aimez pas. Bref……. tout le baratin que l’on peut entendre dans ce genre de cas. De plus elle vous demandera vos codes secrets de skype/code cb/facebook et de votre boite mails (choses que j’ai totalement et catégoriquement refusé)

Porter plainte ne servira pas à grand chose car la police ne fera pas grand chose à part recevoir votre plainte. L’argent perdu est définitivement passé de votre poche à ces gens. mais comment peut-on jouer avec les sentiments des gens ?

2 commentaires sur “La fille, la mère et la grand-mère

  1. Lee

    août 5, 2018 at 12:43

    Cette fille reste sur la côte d’ivoire pour s’occuper de sa mère malade qui a été emmenée à l’hôpital.
    Elle dit qu’elle habite chez son oncle à Lyon et est coiffeuse. elle demande de l’argent pour revenir en france car elle a payé pour le traitement et les médicaments de sa mère.

    Pièce jointe

  2. Christian Guiltaux

    août 20, 2016 at 1:47

    moi dans le même cas j’ai demandé l’adresse en France pour la verifier et après la troisieme fausse adresse je l’ai bloqué
    cout de l’opération 0 €
    CG

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.