Reportage d’Envoyé Spécial sur France 2

Avez-vous eu l’occasion de voir le reportage d’Envoyé Spécial, diffusé sur France2 le 17 février, intitulé  « les nouveaux escrocs du web » ?

A ce jour, ce reportage diffusé dans le cadre du magazine Envoyé Spécial sur France 2 est, selon nous, le meilleur reportage qu’il nous ait été donné de voir à la télévision sur le sujet des arnaques sur internet.

Logo d'envoyé spécial

Ce reportage était intéressant notamment car les journalistes sont allés au contact des escrocs pour nous faire partager leurs quotidiens depuis la Cote d’Ivoire. On peut découvrir la totalité du mode opératoire employé par les brouteurs pour réaliser leurs arnaques. On réalise alors que derrière leurs PC, ces personnes qui content fleurette à longueur de journée n’ont aucun sentiment à l’égard de leurs interlocuteurs.

On ne peut non plus rester indifférent quand le reportage nous montre la réussite ostentatoire de ces professionnels de l’escroquerie et la manière dont ils dépensent l’argent extorqué à des victimes qui souffrent de l’autre coté du monde. On ne peut que déplorer le manque de considération que ces escrocs accordent à leurs victimes.

Il est aussi regrettable que les arnaques sur internet ne soient pas davantage considérées par les pouvoirs publics. Nous recevons en effet plusieurs témoignages d’internautes s’étant fait éconduire au moment où ils voilaient porter plainte ou au contraires des témoignages de représentant de force de l’ordre désemparés par le nombre de victimes qu’ils reçoivent dans leur bureau.

Nous espérons de ce reportage d’envoyé spécial sera rediffusé afin de permettre à ceux qui n’ont pas pu le voir de se rattraper et d’en profiter.

Restez vigilant quand vous êtes en contact sur internet avec une personne que vous connaissez à peine, et consultez notre site régulièrement sinon il pourrait bien vous arriver les mêmes mésaventures que les victimes de ce reportage d’envoyé spécial.

Exemple de phishing : E-mails Paypal frauduleux

Exemple de phishing usurpant Paypal

Paypal fait partie des sociétés dont le nom est le plus couramment usurpé par des escrocs pour réaliser des arnaques sur internet. En guise d’exemple de phishing via Paypal, deux e-mail reçus par des internautes ont été ajoutés dernièrement sur notre site. Vous pouvez les visualiser en cliquant sur les liens ci-dessous :

exemple de phishing usurpant PaypalExemple de phishing Paypal N°1 : Une invitation à communiquer vos informations personnelles dans le cadre d’une pseudo campagne de sécurité.

Exemple de phising Paypal N°2 : Une alerte suite à un pseudo virement effectué depuis votre compte en banque via Paypal vous invite également à entrer vos données personnelles sur votre compte.

Il semble qu’il y ait une recrudescente de ce genre d’e-mails vu les courriels que vous nous avez adressés sur le sujet ces derniers temps. Mais Paypal n’est pas la seule entreprise concernée par ce fléau. Les escrocs utilisent régulièrement le nom de toutes les banques, des compagnies d’assurance, des fournisseurs d’accès à internet et d’autres entreprises encore pour réaliser leurs méfaits.

Prochainement, la liste viendra s’allonger : Un exemple de phishing bancaire ou un exemple de phishing utilisant de manière illicite le nom de fournisseurs d’accès à internet feront leur apparition sur notre site afin que vous puissiez les identifier et les déceler avant d’en être la victime. En effet, les recours sont très faibles voire impossibles dans le cadre d’hameçonnage, les escrocs opérant cachés depuis des pays lointains.

Quelque soit l’origine des courriels que vous recevez,  soyez toujours vigilants lorsqu’on vient vous faire part de problèmes avec votre compte ou qu’on vous informe qu’une mise à jour de vos données est nécessaire. Il pourrait s’agir d’une tentative d’hameçonnage qui pourrait bien alors venir constituer un autre exemple de phishing.

Gardez à l’esprit qu’une entreprise ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires pour effectuer une vérification, que cela soit par e-mail ou sur un site web.

Arnaque aux petites annonces

L’arnaque aux petites annonces : Nouvelle page sur arnaqueinternet.com

Notre site accueille un descriptif complet du déroulement d’une arnaque aux petites annonces

Cette escroquerie fait des ravages sur les sites spécialisés comme E-bay, Leboncoin ou VivaStreet pour les plus connus. Vous trouverez toutes les informations sur la manière d’agir des escrocs, ce qui vous permettra de déjouer leurs tentatives d’arnaque, que vous soyez en position d’acheteur ou de vendeur.

En effet les escroqueries sur le net peuvent concerner les deux parties en présence et peuvent être différentes en terme de complexité. Une arnaque aux petites annonces va du simple chèque sans provision envoyé à un acheteur trop confiant à de complexes arnaques impliquant des réseaux tout entier.

arnaque aux petites annonces avec chèque falsifiéCe descriptif est illustré par un exemple de mail typique reçu par une des personnes nous ayant envoyé son témoignage et que nous remercions à nouveau pour sa contribution. Nous sommes surs que d’autres témoignages viendront peu à peu s’ajouter à cette nouvelle page tant les escrocs sont « doués » pour inviter de nouvelles techniques d’arnaques ou des variantes aux escroqueries déjà existantes sur le web.

A propos de nouveau exemples, dans les pages consacrées aux arnaques par e-mail, vous trouverez à présent un exemple de mail envoyé par des escrocs se faisant passer pour les impôts.

Toujours dans la partie phishing, vous trouverez un exemple de mails illustrant les tentatives d’hameçonnage par usurpation de l’identité de Paypal. C’est un tentative de phishing très courante et malheureusement toujours efficace. De nombreux exemples envahissent nos boites e-mails jour après jour, ce qui illustrent les efforts que déploient les escrocs pour arriver à piéger les internautes.

Ceci n’est qu’une nouvelle étape et bientôt d’autres exemples de tentative d’hameçonnages viendront s’ajouter sur notre site. Nous espérons que cela vous permettra d’éviter toutes ces arnaques qui sont tapies au détour d’un courriel.