Reportage de Capital sur M6 sur le phishing dimanche 21 avril 2013

Capital, le magazine de la chaîne de télévision M6 propose une émission spéciale sur les nouvelles escroqueries. Cette diffusion aura lieu le dimanche 21 avril à 20h50.

L’émission de Capital sera composée de plusieurs reportages ayant tous un lien avec des escroqueries d’actualité : Les faux-monnayeurs, les détournements de budgets publics, les arnaques dites « au président ». Mais le reportage qui retiendra davantage notre attention est celui intitulé « La nouvelle arnaque à la carte bancaire ».

CapitalCapital a enquêté sur les tentatives de phishing. Ces e-mails non sollicités qui envahissent nos boites aux lettres virtuelles quotidiennement piègent de nombreuses personnes dans notre pays et causent des dommages importants. Le reportage s’attachera à montrer comment les escrocs procèdent, comment certaines personnes ont pu se faire piéger et la détresse laissée par ces arnaques sur les victimes des escrocs.

Arnaqueinternet.com a été contacté il y a quelques jours par les journalistes de Capital. Nous avons répondu à leurs questions et les avons orienté dans leur enquête. Nous avons ainsi participé à ce reportage en apportant notre expertise dans le domaine du phishing.

Ci-après le résumé de ce reportage tel que décrit sur le site internet de l’émission Capital de M6 :

Ça commence par un mail de votre banque : « Veuillez entrer votre numéro de compte ou de carte bancaire. » Et hop, vous voilà délestés de 3 000 euros en croyant répondre à votre banquier. Vous venez d’être victime de « phishing », hameçonnage en français. Les escrocs utilisent aussi le nom des services publics qui vous sont familiers comme EDF ou les allocations familiales… Des sigles qui inspirent la confiance. En France, chaque année, on compte 120 000 victimes de cette escroquerie. Enquête sur un nouveau genre d’arnaques qui coûte chaque année des centaines de milliers d’euros aux particuliers français.

Alors rendez-vous devant votre télévision ce dimanche pour ne pas manquer ce reportage de Capital.